Un robinet mitigeur se compose d’un bec verseur doté d’une commande unique pour régler à la fois la température de l’eau et son débit. Pour l’installer, il suffit de le fixer au lavabo pour le raccorder au réseau d’alimentation en eau. Vous souhaitez installer vous-même votre robinet mitigeur ? Prenez le temps de lire en détail ces quelques étapes !

Avant de débuter l’installation, vous devrez couper l’eau qui alimente votre évier. Si vous en disposez, actionnez le robinet de barrage, sinon vous devrez coupe l’eau dans toute l’habitation. Ensuite, pensez à ouvrir le robinet que vous souhaitez changer pour faire retomber la pression dans vos canalisations. Lorsque le robinet ne coule plus, refermez-le, et bouchez votre lavabo.

Assemblage et fixation du robinet mitigeur

Si vous êtes bricoleur, au lieu d’appeler un plombier comme Eco Rénov, vous pouvez parfaitement installer votre mitigeur. Pour débuter votre installation, commencez par assembler les éléments du robinet mitigeur. Il se compose de sa base – le robinet en lui-même avec son bec verseur –, de raccords flexibles destinés à l’alimenter en eau et d’une tige filetée, servant à le stabiliser sur l’évier ou le lavabo. Vissez les deux raccords flexibles (un pour l’eau chaude et un pour l’eau froide) ainsi que la tige filetée aux pas de vis sous le robinet.

Une fois les raccords effectués et pour assurer l’étanchéité de votre montage, placez un joint torique entre la base du robinet et la surface de l’évier. Ce joint est généralement fourni avec le mitigeur. Un autre joint est à placer en dessous de l’évier, ainsi qu’une cale de protection. Posez ensuite l’étrier sur la cale et serrez légèrement l’écrou de fixation. Vérifiez que l’ensemble des éléments est bien positionné, puis serrez définitivement les différentes vis.

Raccordement à l’alimentation d’eau

Avec la généralisation des raccords flexibles à visser, il est aujourd’hui très simple de raccorder un robinet mitigeur. Dans le cas où les tuyaux ne sont pas pourvus d’un système de raccordement, il vous faudra choisir un raccord biconique adapté. Il doit correspondre à la fois au tuyau d’alimentation et au flexible.

Au moment du raccordement : souvenez-vous que, par convention, l’eau chaude est raccordée à gauche et l’eau froide, à droite !

Pour assurer l’étanchéité du branchement, vous avez le choix entre 2 types de raccords :

  • Le raccord à olive est effectué avec une bague en laiton glissée entre l’écrou et le raccord biconique.
  • Le raccord gripp assure une étanchéité optimale grâce à une rondelle métallique dentée positionnée pour fixer un joint entre l’écrou et le raccord biconique.

Raccordement du mitigeur à la bonde

Si votre évier ou votre lavabo dispose d’une commande de la bonde, le raccordement du mitigeur à ce système s’effectuera par le biais d’une tige de commande. Elle relie l’intérieur du mitigeur à la rotule pour actionner l’ouverture et la fermeture de la bonde. Prenez le temps de régler l’amplitude du clapet. En position haute, il doit laisser couler l’eau assez rapidement. En position basse, il doit boucher parfaitement l’écoulement.

Vérifiez enfin que votre robinet mitigeur est correctement installé en faisant couler l’eau. L’installation ne doit présenter aucune fuite aux endroits où vous avez effectué des raccords. Si c’est le cas, coupez à nouveau l’eau et serrez davantage. En cas de fuite persistante, vous pouvez utiliser de la graisse de silicone pour renforcer l’étanchéité des joints.

Jose Daphinel

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot tmzol ?

Fil RSS des commentaires de cet article