Servant de carte de visite professionnelle auprès des recruteurs, le curriculum vitae se doit de fournir les informations pertinentes qui mettent en avant le profil du postulant. Pour favoriser la fluidité de la lecture et simplifier la compréhension du CV, il est conseillé de présenter les informations qu’il contient en diverses rubriques ou sections. Mais quelles sont précisément les sections qui doivent figurer dans un CV ? Les réponses à travers ce billet.

Les informations personnelles du candidat

Cette section est dédiée aux informations personnelles concernant le candidat et constitue une rubrique incontournable pour concevoir un CV. Elle contient son prénom, nom et coordonnées (adresse, e-mail, téléphone).

Elle figure généralement en haut à gauche du CV. La nationalité, l’âge et la situation familiale peuvent également figurer dans cette rubrique, mais ne sont pas obligatoires. Cela vaut également pour la photo. Le postulant peut choisir de ne pas mettre une photo sur son CV, sans que cela influe sur la décision du recruteur à considérer ou non sa candidature.

Les diverses formations et diplômes

Usuellement, la rubrique contenant les formations et les diplômes vient après les informations professionnelles. Le postulant va y lister les diplômes qu’il a obtenus et les formations qu’il a suivies. Il faut toutefois préciser qu’il n’est pas nécessaire d’y mettre absolument tous les diplômes et les formations en poche.

Le mieux est d’y mettre les plus récents et ceux qui ont le plus un lien avec le poste visé. Effectivement, un bon CV doit être à la fois court et pertinent. Pour chaque diplôme cité, le candidat doit mentionner l’année et le lieu d’obtention. Il en va de même pour les formations et préciser l’année et le cadre dans lequel elles ont été réalisées.

Les expériences professionnelles

Pour un candidat qui dispose d’un bagage professionnel assez important, il devra faire un tri sur les expériences professionnelles à indiquer dans le CV en se basant sur les besoins du poste convoité. Les activités doivent également être présentées par ordre décroissant, en partant de la plus récente. Pour un contenu riche et efficace, le postulant ne doit pas se cantonner à une simple énumération de ses postes précédents.

Il devra être plus explicite en indiquant les tâches et les missions qui lui ont été confiées. Par ailleurs, pour chaque poste cité, le nom et la localisation des entreprises doivent être indiqués dans cette rubrique. Comme pour les formations et diplômes, les expériences professionnelles les plus pertinentes par rapport à l’emploi visé sont à privilégier.

Les autres rubriques indispensables

Si ces sections sont souvent présentes dans les CV, elles n’ont pas toujours lieu d’être. Il convient au candidat de bien réfléchir sur la pertinence de les mettre ou non dans son curriculum vitae.

La langue : elle sera indispensable si le postulant vise une entreprise sise à l’étranger ou si la pratique d’une langue est requise pour le poste convoité. Dans le doute, faire figurer cette rubrique ne sera jamais défavorable, particulièrement s’il parle une ou plusieurs langues couramment.

L’informatique : Cette rubrique est également à appréhender. La pertinence de l’ajouter dans le CV dépendra du poste recherché. En effet, certains postes requièrent la maîtrise de certains outils informatiques. Dans le cas où le candidat choisit quand même de la mettre dans son CV, il devra préciser son niveau pour chaque connaissance en informatiques indiquées.

Paula

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot wysahn ?

Fil RSS des commentaires de cet article