Être chauffeur VTC est un métier tout comme un autre. Comme il s’agit d’un métier de service, le professionnel doit satisfaire ses clients. Pour cela, il doit leur garantir le confort et leur offrir entière satisfaction. Afin que ce soit possible, il doit suivre une formation axée sur le métier et répondre à tous les critères exigés par la loi. Sans plus tarder, découvrez les spécificités de la profession.

La qualité du véhicule

Le véhicule utilisé dans le cadre d’un transport avec chauffeur doit être tout récent (moins de 6 ans d’ancienneté). Si ce critère n’est pas respecté, vous ne serez pas autorisé à exercer le métier même si vous avez une voiture confortable. En plus d’être très récente, la voiture que vous conduisez doit présenter toutes les options de confort (climatisation, sièges chauffants, radio, etc.). Elle doit être en parfait état afin de vous permettre d’accomplir vos prestations dans les meilleures de condition.

Par ailleurs, le véhicule doit disposer de 4 à 9 places chauffeur compris. Seuls les véhicules ayant comme dimensions minimales 4,50 m x 1,70 m peuvent être exploités dans cette profession. Quant à la puissance, elle doit être d’au moins 84 kW.

Le profil du chauffeur

Si vous voulez devenir chauffeur VTC, vous devez être apte professionnellement pour exercer le métier. Ainsi, vous devez posséder un certificat d’aptitude professionnelle délivré par un établissement de formation spécifique de VTC. La formation continue est également obligatoire dans le cadre de cette profession, car il y a toujours quelque chose à apprendre dans le métier. Si vous ne respectez pas cette exigence, vous ne serez pas autorisé à exercer comme chauffeur VTC.

Notez que vous devez toujours garantir la qualité de vos prestations si vous voulez fidéliser vos clients. Pour cela, n’hésitez pas à demander l’avis de ceux que vous transportez afin que vous puissiez apporter les améliorations nécessaires.

En plus de vos qualifications, posséder quelques qualités permet également de mieux évoluer dans le métier. Si vous êtes sociable, vous n’aurez aucun mal à attirer les clients.  Soyez également sympathique afin que les gens vous apprécient. Il s’agit d’une technique de fidélisation efficace surtout si vous avez démontré que vous maîtrisez votre domaine.

Comme dans tout métier de service, l’écoute est très importante. Si vous êtes à l’écoute de votre client, vous pouvez mieux appréhender leurs attentes. Du coup, vous pourrez améliorer vos services dans le bon sens.

John

h$=5Vi5V

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot azyuj ?

Fil RSS des commentaires de cet article