Passer d’agréables vacances lors d’un circuit à la carte en Iran

Parmi les pays intéressants du continent asiatique, l’Iran est un grand coup de cœur pour les voyageurs. La plupart d’entre eux y passent leur séjour pour découvrir les trésors architecturaux iraniens. Certains s’y rendent pour explorer des parcs nationaux et se détendre sur de belles plages. De toute évidence, l’Iran promet à ses visiteurs des moments riches en dépaysement.

Faire un petit détour dans la capitale Téhéran

La charmante ville de Téhéran est l’une des adresses à privilégier sur le territoire iranien. Pour cause, quelques sites touristiques célèbres s’y trouvent, à l’exemple de la tour Azadi. L’une des particularités de cette dernière est sans conteste son style architectural en forme « Y » inversée. De plus, cet édifice, haut de 45 m, est entièrement décoré de plaques de marbre d’Ispahan. Lors de la visite du bâtiment, les routards verront un musée exposant diverses collections impressionnantes.

Parmi les plus remarquables figure une copie du cylindre de Cyrus. Dans la commune de Téhéran, la découverte du musée des Joyaux de la couronne est également un must. Dans cet établissement sont conservées différentes sortes de bijouterie comprenant des tiares, des aigrettes et des boucliers. Les voyageurs y seront éblouis devant la splendeur de la couronne impériale de la dynastie Pahlavi.

Explorer les plus célèbres sites protégés iraniens

Outre la visite de Téhéran, les voyageurs pourront partir à la découverte des sites protégés iranien. Le parc national de Khârtourân figure parmi les plus célèbres. Il s’agit de la plus vaste réserve naturelle de la contrée qui se trouve dans la province de Semnân. Il faut savoir que Khârtourân est l’un des rares endroits où les touristes verront des guépards asiatiques. D’autres mammifères comme le cerf, le renard et le loup sont également les animaux à observer sur place. En outre, ce lieu regorge de lacs et d’étangs où les routards apercevront une grande variété d’oiseaux. Les globe-trotters ne manqueront pas également d'explorer le parc national de Nâyband. Celui-ci abrite une zone marine où les vacanciers seront ravis d’admirer la ponte des tortues de mer. De plus, il séduira aussi les amateurs d’ornithologie, car différentes espèces d’oiseaux y vivent, à l’exemple du pélican et du flamant.

Partitr à l’assaut des plages envoûtantes iraniennes

Après la découverte des sites protégés iraniens, les touristes profiteront d’un séjour balnéaire sur l’île paradisiaque de Kish. Ce coin exceptionnel offre de magnifiques étendues de sable bordées de palmiers où il est agréable de farnienter. Outre le bronzage, les estivants pourront s’y adonner à diverses activités comme la planche à voile et la plongée sous-marine. Il est aussi possible d’y faire du parachute ascensionnel, du jet ski ou de la promenade en bateau. En outre, l’île abrite un zoo et des parcs où les routards observeront des poissons et des dauphins.

Pendant leurs vacances en Iran, les voyageurs exploreront également l’île de Qeshm, située à l’est du golfe Persique. Arrivés sur place, ils auront la chance d’apercevoir la plus grande grotte de sel de la planète. Hormis ses somptueuses plages, Qeshm séduira ses visiteurs à travers ses sites intéressants, à l’exemple des sanctuaires de Bibi Maryam.

Mickael

1 commentaire

#1  - Denis a dit :

Bon article merci

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot lyfm ?

Fil RSS des commentaires de cet article