Les règles de base pour faire du sport

Vous êtes décidé à vous adonner au sport après la suggestion de vos amis et de votre famille ? Il s’agit déjà d’un grand pas que vous faites dans votre vie. Certes, le sport préserve la santé et procure du bien-être mais vous devez bien le pratiquer pour profiter de ses multiples avantages. Voici les règles de base que vous devez respecter en tant que débutant.

Trouvez un coach

Vous n’avez jamais fait du sport auparavant ? Ne vous aventurez pas tout seul dans une salle de sport à Grenoble car vous risquez de jeter votre argent par la fenêtre. Commencez par trouver un coach qui  maîtrise la discipline sportive que vous voulez pratiquer. Ce coach vous dressera alors un programme d’entraînement et il ne vous restera plus qu’à le suivre. Ceci est très important car le programme d’entraînement d’un débutant n’est pas le même que celui d’un sportif avancé ou encore d’un professionnel du domaine. Votre coach modifiera au fur et à mesure vos séances d’entraînement en fonction de votre évolution.

Fréquentez une salle de sport

Après avoir trouvé un coach, vous devez trouver une salle de sport surtout si votre discipline de prédilection réclame l’utilisation de matériels de sport. Vous pouvez demander à votre coach l’adresse d’une salle qu’il fréquente mais vous pouvez également faire le choix tout seul. Si vous choisissez la seconde alternative, trouvez une salle disposant d’équipements modernes. Vous pourrez alors vous entraîner dans les meilleures des conditions sous l’œil vigilant de votre coach. Etant donné que vous avez déjà loué les services d’un coach, évitez les salles de sport disposant d’un coach.

Entraînez-vous progressivement

Lorsque vous faites du sport, vous devez savoir que la clé du succès est la linéarité. Vos entraînements doivent s’intensifier au fur et à mesure  et seul votre coach peut vous demander d’augmenter vos efforts. Ne faites jamais quelque chose dont vous n’êtes pas encore capable. C’est en vous entraînant que vous gagnerez en force et en endurance. Vous pourrez ensuite fournir plus d’effort lors de vos entraînements. Si vous ne vous forcez pas, vous progresserez rapidement et dans les meilleures de  conditions. En revanche, si vous en faites trop, vous risquez la déchirure musculaire.

Dernière chose, vous devez être impliqué lorsque vous vous entraînez surtout si vous voulez rapidement des résultats. Bien entendu, vous ne devez pas non plus délaisser vos autres activités au profit du sport.

Mythes et réalité sur le port des lunettes

Avant l'invention de la lumière électrique, la plupart des lectures nocturnes et autres travaux étaient effectués à la lumière d'une chandelle ou d'une lampe à gaz. Lire dans la pénombre aujourd'hui ne fera pas de mal à nos yeux, pas plus que ne l'ont fait les yeux de nos ancêtres, pas plus que de prendre une photo dans une pénombre n'endommagera pas l'appareil photo.  

Pourquoi la vision est altérée

Tenir un livre trop près ou assis trop près du téléviseur est dangereux pour les yeux. Beaucoup d'enfants ayant une excellente vision préfèrent tenir les livres très près de leurs yeux ou s'asseoir près de la télévision. Leurs yeux juvéniles se concentrent très bien, ce comportement leur est donc naturel et sans danger. Les enfants et les adultes myopes peuvent avoir besoin de s'approcher d'un livre ou de la télévision pour voir clairement. Cela ne cause ni n'aggrave la myopie ou tout autre type de problème oculaire.  En utilisant trop vos yeux, vous les "userez". Nous ne perdrions pas notre odorat en utilisant trop notre nez ou notre audition en utilisant trop nos oreilles. Les yeux étaient faits pour voir. Nous ne perdrons pas notre vision en utilisant nos yeux dans le but pour lequel ils ont été conçus. Les lunettes sur mesure changent les rayons lumineux que nos yeux reçoivent. Ils ne changent aucune partie de l'œil lui-même. Le port de lunettes sur mesure trop fortes ou trop mauvaises pour les yeux ne peut nuire à l'adulte - bien que cela puisse entraîner un mal de tête temporaire. Au pire, les lunettes ne corrigeront pas la vision et rendront le porteur mal à l'aise à cause du flou. Cependant, cela ne causera pas de dommages à aucune partie de l'œil.

Le port de lunettes affaiblira les yeux

Les lunettes sur mesure utilisées pour corriger la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme ou la presbytie n'affaibliront pas les yeux, pas plus qu'elles ne résoudront de manière permanente ces types de problèmes de vision. Les lunettes sont simplement des aides optiques externes qui corrigent la vision des personnes souffrant d’erreurs de réfraction. Les exceptions sont les lunettes données aux enfants aux yeux croisés (strabisme) ou aux yeux paresseux (amblyopie). Ces lunettes sont utilisées temporairement pour redresser leurs yeux ou améliorer leur vision. Ne pas porter de telles lunettes dans ces cas peut conduire à une vision irréversible.  Nos muscles oculaires sont conçus pour nous permettre de déplacer nos yeux dans différentes directions. Regarder à gauche, à droite, en haut ou en bas ne forcera pas les yeux à rester croisés en permanence. Les yeux croisés résultent d'une maladie, d'une erreur de réfraction non corrigée, ou de lésions musculaires ou nerveuses, et non du fait de forcer les yeux dans cette position.

risques psychososciaux au travail

En quoi consistent réellement les risques psychosociaux ?

Aujourd’hui, bon nombre de salariés déclarent qu’ils souffrent du symptôme relatif au RPS ou risque psychosociaux comme la palpitation, le trouble de concentration, le trouble du sommeil, la fatigue importante, l’irritabilité ou encore la nervosité. Ce genre de phénomène est de plus en plus fréquent et n’exclut aucun domaine d’activité.  En plus des effets des risques psychosociaux sur une personne, ils provoquent aussi des effets néfastes sur le fonctionnement de l’entreprise.

Lire la suite de En quoi consistent réellement les risques psychosociaux ?

La maladie de crohn, les symptômes, les causes, traitement et guérison.

Les symptômes

Ma maladie de crohn m’a été diagnostiquée à l’âge de vingt-deux ans. Depuis plusieurs mois je présentais de fortes douleurs abdominales accompagnées de sueurs froides et de nausées, mon médecin traitant avant de me faire hospitaliser afin de faire des examens complémentaires m’avait d’abord traité pour des spasmes nerveux mais devant la persistance et la violence des douleurs accompagnées de glaires de plus en plus présentes dans les selles il a préféré me faire hospitaliser en urgence. C’est là que ma maladie a été dépistée après un régime sans déchets de cinq jours, de lavements, de lavements barytés, de radios et une coloscopie.

Lire la suite de La maladie de crohn, les symptômes, les causes, traitement et guérison.