Comment devenir un consultant en référencement naturel

S’il existe plusieurs façons de devenir un expert en référencement, il n’y a pas de voie unique pour devenir un expert en référencement. De nombreuses personnes travaillant dans le domaine du référencement ont commencé par occuper des fonctions marketing traditionnelles avant de se concentrer sur le référencement, mais c’est loin d’être une règle absolue. Aucune expérience spécifique n’est requise pour devenir un consultant en référencement naturel. Les personnes qui accèdent à un emploi dans le domaine du référencement proviennent souvent de différents domaines, notamment le marketing et la communication, les affaires et l’informatique.

En fait, moins de 30 % des offres d’emploi dans le domaine de l’optimisation des moteurs de recherche exigent un diplôme de premier cycle, et près des deux tiers ne requièrent aucun diplôme. La condition la plus importante est de posséder des compétences actualisées en matière de référencement, et de pouvoir les démontrer.

Apprenez les principes fondamentaux du référencement

Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour développer vos compétences en matière d’optimisation des moteurs de recherche. Selon une étude, plus de 93 % des expériences en ligne commencent par une recherche . Et là, le classement compte plus que jamais – une étude a révélé que le taux de clics pour le résultat de recherche le mieux classé était de près de 30 %, mais que pour le résultat classé en cinquième position, ce chiffre chutait à 4 %. Seul un pour cent des chercheurs, en moyenne, clique pour voir le résultat classé en neuvième position. Il est clair qu’un bon classement peut faire une différence significative dans la réussite d’une entreprise. Il n’est donc pas étonnant que l’expérience du marketing de recherche soit l’une des compétences les plus demandées, qu’il s’agisse d’une carrière à temps plein ou d’un élément d’un emploi dans le marketing ou la promotion. En fait, une étude récente a révélé une augmentation de 43 % d’une année sur l’autre des offres d’emploi en matière de référencement. Compte tenu de la complexité croissante de l’optimisation des moteurs de recherche – et de son importance vitale pour générer du trafic – les experts en référencement deviennent un membre indispensable de toute équipe de marketing, et même les membres non spécialisés de l’équipe, des stagiaires aux PDG, devraient également être familiarisés avec le référencement. En d’autres termes, comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche et améliorer vos compétences en matière de référencement est toujours une bonne idée. Même si le terme « SEO » ne figure pas dans l’intitulé de votre poste, le fait de pouvoir faire figurer cette expertise sur votre CV peut se traduire par une augmentation de votre rémunération. Bien qu’un diplôme ne soit généralement pas nécessaire, de nombreuses offres d’emploi dans le domaine du référencement exigent la connaissance d’un ou de plusieurs outils de référencement spécifiques. Un moteur de recherche comme Google ne se repose jamais – il met constamment à jour les techniques qu’il utilise pour fournir les résultats les plus pertinents aux chercheurs. Les consultants en référencement naturel doivent eux aussi actualiser en permanence leurs méthodes, en s’adaptant aux changements apportés par les moteurs de recherche et en acquérant de nouvelles compétences pour rester en phase avec les meilleures pratiques. L’essor de la recherche vocale, pour ne citer qu’un exemple, a déjà un effet transformateur, puisqu’une part importante des recherches effectuées sur la plateforme de Google sont désormais des recherches vocales. La façon dont les résultats sont affichés peut avoir un effet tout aussi puissant sur le référencement : la proéminence soudaine des rich snippets et des knowledge boxes, par exemple, a déjà un effet transformateur pour les consultants en référencement naturel. Et la plupart des professionnels se préparent à un passage à plus grande échelle au mobile, étant donné que Google a déjà confirmé que plus de la moitié des recherches sont effectuées sur mobile. Étant donné la complexité du domaine actuel du référencement, il peut être difficile de savoir par où commencer. Un  bootcamp de marketing numérique ou un autre cours axé sur le référencement est un excellent moyen d’apprendre les concepts et outils techniques fondamentaux du référencement que les spécialistes du référencement doivent connaître dans un environnement structuré qui privilégie un apprentissage approfondi, efficace et actualisé. Avec l’aide d’un instructeur, vous saurez que le temps que vous consacrez à l’apprentissage est axé sur ce qui compte le plus, et que vous bénéficierez d’un retour d’information qui vous permettra de suivre votre progression. Le cours de marketing des moteurs de recherche de BrainStation comprend même des cours qui serviront de base à un portfolio professionnel, un outil indispensable dans votre future recherche d’emploi.

Apprenez à connaître les principaux outils de référencement

Le référencement ne se limite pas aux mots-clés. Pour créer et optimiser efficacement du contenu sur toutes les plates-formes – différents moteurs de recherche, méthodes de recherche et types d’affichage, et même des plates-formes de médias sociaux – il faut une approche à plusieurs niveaux qui demande beaucoup de travail et de stratégie. Heureusement, il existe des outils qui vous aident à effectuer des recherches et des analyses pour développer de nouvelles idées, à créer, formater et publier votre contenu, et à surveiller ce qui fonctionne et ce qui doit être amélioré. Il existe également des outils permettant d’automatiser un grand nombre des tâches les plus fastidieuses pour un expert en référencement naturel, afin de renforcer votre efficacité et de vous permettre de vous concentrer sur la création de contenu de qualité. Certains de ces instruments sont les plateformes elles-mêmes – des systèmes SEM comme Google Ads ou Microsoft Advertising, ou les canaux de médias sociaux sur lesquels vous publierez votre contenu organique. D’autres sont des outils d’analyse étroitement liés à ces plateformes, tels que Google Analytics ou Google Trends. Pour tirer le meilleur parti de ces outils utiles, vous devez commencer par bien comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche et la manière dont le processus de recherche se traduit par des résultats de recherche. Il s’agit de concepts tels que les robots d’exploration des sites et l’indexation des pages, les méta-descriptions, l’optimisation sur page et les boîtes de réponse, la Google Search Console, les extraits riches et la mise en évidence des données, ainsi que la publicité par paiement au clic, les groupes d’annonces et le remarketing. Cela ne veut pas dire que les mots-clés ne sont pas importants ! Une fois que vous maîtrisez le paysage de la recherche, vous êtes prêt à passer à des outils numériques de plus haut niveau, comme Ahrefs, qui est spécialement conçu pour vous aider à effectuer des recherches sur les mots-clés de référencement et à affiner les meilleurs termes de recherche pour votre contenu, qu’il s’agisse de créer un blog pour vos clients ou d’ajouter des descriptions améliorées à vos listes de produits. Parmi les autres outils qui permettent de mener des recherches sur les mots clés et de développer du contenu, citons Linkio, Alexa, SEMRush, Serpstat, Google Analytics et Google Keyword Planner, pour n’en citer que quelques-uns. Les meilleurs de ces outils combinent un certain nombre de fonctionnalités pour optimiser le contenu et le marketing de contenu en une seule plateforme. Avec Ahrefs, par exemple, les experts en référencement peuvent explorer des mots-clés pertinents, vérifier les facteurs de classement et les liens retour vers les pages de leur site Web, trouver des mots-clés connexes en fonction des recherches, analyser le contenu et le référencement des concurrents, et même découvrir le contenu le plus partagé en ligne.

En fait, il existe des outils pour presque tous les aspects de la gestion du référencement :

  • Moz pour auditer votre ciblage d’audience
  • Cyfe pour consolider les métriques de vos canaux de médias sociaux
  • SpyFu pour suivre l’évolution du trafic de vos concurrents
  • Google PageSpeed Insights pour vérifier le temps de chargement de vos pages.

La liste est longue. Bien que les professionnels du référencement et les experts en marketing numérique ne s’appuient pas sur tous ces outils tous les jours, cette liste témoigne de la grande variété de considérations différentes qu’ils doivent évaluer lorsqu’ils essaient de développer un contenu basé sur la recherche de mots-clés et optimisé pour les moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.