Guide pour sécuriser son approvisionnement

La crise du COVID-19 a gravement affecté la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise, principalement en raison d’une baisse de l’activité économique suivie d’une reprise séquentielle. Cette instabilité fait écho au décalage soudain entre l’envolée constatée de la demande pour le produit, ou, à l’inverse, une désaffection totale pour celui-ci. Ces bouleversements ont principalement affecté les opérations de transport, de stockage et d’approvisionnement alors que de nouvelles fermetures se poursuivent. Ainsi, la protection de la production et la sécurisation des approvisionnements sont devenues une priorité depuis le début de la crise. Mais de quelle manière ?

Tout d’abord, transformez vos fournisseurs en partenaires

La crise du COVID-19 a entraîné de nombreux changements dans les relations avec les fournisseurs et les choix de partenaires des entreprises, et la construction d’une croissance durable est un impératif primordial, ce qui signifie que les entreprises se développent sans contribuer à réduire les ressources naturelles et à mettre en danger les générations futures. C’est aussi faire de vos fournisseurs stratégiques des partenaires. Pour cela, nous devons mener une politique d’achats durables qui soit une relation équilibrée prenant en compte les enjeux environnementaux, sociaux et sociaux.

A ce titre, l’objectif est d’être le client préféré et privilégié de ses fournisseurs dans le cadre du partenariat, en élaborant une stratégie autour de valeurs partagées pour assurer une livraison prioritaire aux clients en cas d’événement imprévu affectant ses principaux fournisseurs. Rendez-vous, qui crée une atmosphère de confiance.

Pour plus d’informations sur la sécurisation des approvisionnements, veuillez visiter notre site.

Diversifiez vos fournisseurs et élaborez des plans de gestion des risques

L’Etat planche sur un plan de relance d’1 milliard d’euros pour aider les entreprises à se relocaliser et à économiser du « Made in France », mais il faut contextualiser les aides en fonction du secteur d’activité et des prévisions du marché pour les prochaines années. Sans perdre en qualité et/ou améliorer les produits Compte tenu du prix final, il n’est ni réaliste ni atteignable d’envisager un remplacement accéléré des fournisseurs asiatiques par des fournisseurs français.

En revanche, il est plus judicieux de diversifier les fournisseurs. Combinée à une stratégie digitale et/ou de responsabilité sociale des entreprises (RSE), cette diversité peut être un véritable levier d’optimisation de la performance. Afin d’éviter tout risque de rupture d’approvisionnement ou de difficultés logistiques pour les fournisseurs, la gestion des risques peut garantir le maintien d’une chaîne d’approvisionnement diversifiée des fournisseurs. En combinant la digitalisation avec la gestion des risques et la responsabilité sociale des entreprises, les entreprises peuvent optimiser leurs performances, se protéger des crises futures et garantir le respect des lois d’une économie circulaire et durable.

En outre, une stratégie de sécurité doit être élaborée pour anticiper les risques, notamment en cas d’éventuelles crises futures. L’élaboration d’un plan d’assurance d’approvisionnement a pour but de démontrer au client, par une analyse de sa capacité de production, de l’adéquation des machines, des outils et de la disponibilité des matières premières, que toutes les circonstances ont été prises en compte dans l’éventualité où un fournisseur rencontrer un délai de livraison difficile.

Il est également important de se renseigner sur les finances de l’entreprise pour éviter tout risque d’échec. A cette fin, les données financières sont facilement accessibles aux entreprises françaises et peuvent être auditées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.